engage your senses

Astuce 7 : restez vigilant et signalez les activités et courriers électroniques suspects

عربى | Bahasa Indonesia简体中文 | Nederlands | Français | Deutsch | English
हिंदी | Magyar | 日本語 | Bahasa Melayu | Português | русский | Español


 


Nous avons besoin de votre aide

Veuillez prendre 5 minutes et cliquez ici pour répondre au sondage sur la cybersécurité


Les risques

L’un des moyens les plus courants de voler des informations sensibles (numéros de carte de crédit, mot de passe) ou de l’argent est d'induire la victime en erreur en lui laissant croire que la demande est légitime.

L’une des attaques fréquentes de ce type est appelée la fraude au PDG. Un cybercriminel se fait passer pour un PDG ou un cadre supérieur, forçant l’employé à faire quelque chose qu’il ne devrait pas faire, le poussant à contourner les contrôles internes.

Ces cybercriminels peuvent même vous appeler chez vous, faisant semblant souvent de faire partie du service informatique de Givaudan ou d’une autre organisation d’assistance. Au lieu de résoudre de vrais problèmes, ils installent un malware sur votre PC pour vous voler des données ou de l’argent.

Astuces utiles

Méfiez-vous toujours lorsque quelqu'un que vous ne connaissez pas et à qui vous ne faites pas confiance vous demande des informations que vous jugez personnelles ou confidentielles.

En cas de doute, revérifiez auprès de votre responsable ou d'un collègue. Quand une personne suspecte vous appelle directement, demandez à la personne son numéro de téléphone afin de la rappeler - C'est généralement un bon moyen de la faire fuir.

Ne contournez jamais les politiques de sécurité.

Signalez toute activité ou courrier électronique suspect à votre centre de services informatiques ou à votre responsable.


Des statistiques qui font peur

Les entreprises allemandes ont perdu des millions d’euros au profit du crime organisé dans une arnaque baptisée « la fraude au PDG », qui utilise de faux mémos des dirigeants pour inciter le personnel comptable à transférer des fonds.

En 2017, plus de 2,5 milliards de documents commerciaux confidentiels auraient été volés ou compromis.

Le nombre de victimes de l’assistance technique a augmenté de 86 % en 2017.

 

[Reuters] [Gemalto] [ZDnet]